Jacques Derégnaucourt compositeur

Kiodyssea (Instruments, voix, électronique, enregistrement entièrement réalisés par l'auteur):

  • Migrations (1995).
  • Projections (1996).
  • Abîmes infinis, abysses de lumières (2000).
  • Les océans de Psyché (2003).

 

Œuvres électroacoustiques :

  • Métamorphoses du signe (hommage à Zao Wou Ki) (1999) création partielle au Musée des Beaux Arts de Dunkerque en mai 2004.
  • En d'autres sphères - 5 poèmes d’un ailleurs lointain -  pour l'instrumentarium Kiodysséa, commande de l’Etat pour  le GRM-Radio France, créé en Mars 2004 à Paris.
  • Multimonde, (2008-2014)
    "Uras anteria 1" et "Uras anteria 2"

 

Œuvres chorégraphiques :

  • Trois créations de la Compagnie Monique Duquesne :
  • Passepied (1992).
  • L’écharpe d'Iris (1995).
  • Index Saltationum (2000).
  • Ballet figuré (1997) Création de la Compagnie Piollet – Guizerix.

 

Œuvres instrumentales et mixtes:

  • Visions au-delà des songes (1992) pour orchestre à cordes et synthétiseur, crée en 1993 par l'orchestre de Douai conduit par Jean-Sébastien Béreau
  • Les tissages du temps (1993) pour Quatuor à cordes, commandé et créé par le Quatuor Danel en 1993.
  • Les Arcanes de la transparence (1994) pour neuf instruments et bande, commandé et créé en 1994 par l'ensemble Polychromie.
  • Immémoriales de pierre (1994) pour violon, guitare électrique et percussion, commande et création des Rencontres Harmoniques de l'abbaye du Thoronet en août 1994.
  • Les visages du vertige (1996) pour violon-improvisateur et neuf cordes, créé en 1997 par l'auteur et l'OSELF dirigé par Pierre-Yves Gronier.
  • Stances pour l'invisible (1997) pour alto seul.
  • Par delà l'illusion, en ces terres inconnues (1998) pour violon/voix improvisés, orchestre à cordes et percussion, créé et enregistré en 1998 par l'auteur et l'OSELF dirigé par Pierre- Yves Gronier.
  • Aux portes de l'infini (1998) pour orchestre symphonique et bande, commande et création en 1999 par l'orchestre du conservatoire de Nîmes avec Jean-Sébastien Béreau.
     Errance (2000) pour violon seul, commande du conservatoire de Nîmes.
  • Evadere (2001) trois aspects d'évasion pour alto et bande, commande du conservatoire de Nîmes.

 

Œuvres instrumentales et mixtes (suite)

  • L’innombrable et le possible (2001) koan symphonique pour deux voix d'hommes, percussion indienne et orchestre, commande et enregistrement de l'OSELF dirigé par Pierre- Yves Gronier.
  • Magnus Irrationnalis (2001) six aphorismes pour orchestre et synthétiseur, commande et création par l'orchestre de Douai dirigé par Stéphane Cardon.
  • Mouvances parallèles (2002) pour deux contrebasses et bande, commande du conservatoire de Nîmes.
  • Echos d'oliphant (2003) pour cornet et bande, commande du conservatoire de Nîmes.
  • Athanor (2003) pour piano, orchestre de chambre et bande.(2015) création à Funchal par Ana Telles: piano l'orchestre classique de Madère dirigé par Jean-Sébastien Béreau.
  • Aventures du souffle, du murmure et de la caresse (2004) pour violoncelle et bande, commande du conservatoire de Nîmes.
  • Deux nocturnes (2004) pour ensemble orchestral et sons électroniques, commande de l’ensemble Amadeus.
  • Cinq offrandes (sur des textes de Richard Deblauwe) (2005-2006) pour chœur, orchestre et bande, commande de l’OSELF, création et enregistrement en  juin 2006.
  • La beauté du geste (2006) pour trio à cordes et bande, avec flûte, commande de l’association SCALART et créée pour les journées du patrimoine 2006.
  • Cordes sensibles : expension (György Ligeti in memoriam) (2006) pour clavecin, cordes et bande. commande et création de l’ensemble Amadeus.
  • Méditation sur les forces de l’immense (2007) pour orgue, orchestre à cordes et bande, commande de l’ensemble Amadeus...
  • Ludus seclorum (2008) pour violoncelle baroque et bande,commande et création par Emile Wallyn au CNSM de Paris.
  • Pneuma 1 (2008) pour flûte à bec et bande,commande et création par Dominique Vasseur à l'opéra de Lille.
  • L'esprit des montagnes (2010) pour percussion et bande,commande du CRD de Roubaix,création par Jean-Claude Gengembre.
  • Pneuma 2 (2010-2014) pour flûte et bande,création par Claire Marchal à Lille en 2015.
  • Le miroir des constellations (Hommage à Pierre Boulez) (2016) pour piano et bande.
  • Le livre du voyageur des mondes (2017) concerto pour orchestre avec bande. Commande et création par l'académie d'été de Leiria (Portugal).
  • Sonare ad spiritus/mysterium (2011-2019) Hommage à Henri Dutilleux-(Sonate pour  violoncelle seul avec bande ) .